Ca devient vraiment n'importe quoi !!!

AVIGNON (AFP) - Quatre gamins de cinq ans ont été renvoyés de leur école maternelle, à Jonquières (Vaucluse), accusés d'avoir contraint une petite de quatre ans à des attouchements durant la récréation, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Mais quel est l'espèce de crétin d'enseignant qui a pu prendre une décision pareille ? Un refoulé qui n'a pas baisé depuis des années et qui ne pense plus qu'à ça ? Un pédophile déçu que eux aient le droit et pas lui ? Et quel directeur a entériné la décision ? Et qui à l'académie a approuvé ?

Et l'affaire va jusqu'au parquet ! En justice ! De quoi vont-ils être accusés ? De viol ? J'espère que le juge sera suffisamment intelligent pour présenter ses excuses aux familles et se retourner contre l'abruti qui a pris une telle décision, en l'interdisant de continuer à s'ocuper d'enfants.

Mais personne ne se rappelle donc plus ce que c'est qu'un enfant ? Personne ne se rappelle plus avoir eu le même âge ? Quel enfant de cinq ans n'a jamais été embêter ceux de l'autre sexe pour voir comment il ou elle est fait ? Ca s'appelle jouer au docteur, à touche-pipi. Montre-moi ta zézette, je te montrerai mon zizi. Et si les filles ne veulent pas, on va leur soulever les jupes pour voir la culotte. Moi, je l'ai fait et on ne m'a pas mis en prison.

Je pense qu'il va falloir cataloguer "Le Petit Spirou" revue pornographique.

A cinq ans, on ne pense pas au sexe. Le cerveau n'en est tout simplement pas capable, il n'est pas encore complètement fini et cette notion leur est complètement étrangère. Par contre, ils sont curieux de voir ce qui n'est pas comme eux.

Par contre, en les renvoyant de l'école pour cela, il vont se poser de drôles de questions, maintenant. Et je me demande ce que va devenir leur sexualité, plus tard, à cause d'un crétin qui voit le diable là où il n'est pas.