Enfin, je ne sais plus si c'était exactement celui-là, mais à l'époque, j'étais fan de musique des Andes et spécialement des Calchakis. Il y avait aussi les Machucambos, mais c'était moins bien. Bien sûr, ce n'était pas un CD, mais un Vynil 33 tours. Vous ne pouvez pas savoir de quoi je parle, les jeunes qui me lisez, mais avant les CD, on écoutait la musique sur des disques de 30 cm de diamètre, tout noirs et qui craquaient.

Bon, ensuite, j'ai un peu évolué, j'ai écouté tout Pink Floyd, Genesis, puis je suis passé à Led Zep, Blue Oyster Cult (dont je suis resté un fan absolu), Iron Maiden, Def Leppard, pour arriver à MotörHead. Il y a eu d'autres trucs aussi dont j'ai oublié les noms. Michael Schenker Group, vous connaissez ? Et Frank Marino and the Mahogany Rush ?

Bonjour la progression.

N'empêche que l'autre jour, quand Motörhead est repassé à Taratata, j'ai eu une petite larme. Faut le faire, quand même, d'être ému par "Ace of Spades"...