... enfin, c'est ce qu'on dit.

On m'a déjà interpelé dans le train en me prenant pour lui, quand même.

Ce qui est rigolo, c'est qu'on a le même âge, à deux jours près.

On a aussi un autre point commun, mais je ne le dirai pas ici.

Evidemment, si j'avais ne serait-ce qu'un faible pourcentage de son talent, ma vie serait différente. J'aurais épousé une journaliste, je serais traqué par les paparazzis, je courrais entre meeting spolitiques, theâtres et plateaux de télé ou de cinéma...

Finalement, je suis bien où je suis, inconnu, avec ma petite famille inconnu, dans ma maison ou sur mon vélo...

Il paraît aussi que j'ai le caractère de François Bayrou : dillettante et colérique pour les défauts. Pour les qualités, je vous laisse deviner, mais ce n'est pas le charisme. ;-)

Imaginez le mélange...