Avez-vous entendu parler de ce nouveau programme en Hollande ?

C'est Endemol qui a eu cette idée.

La finalité de ce programme est de permettre à Lisa, 37 ans, atteinte d'une maladie incurable, de choisir parmi trois personnes, en attente d'une greffe, celle qui bénéficiera d'un de ses reins. Les trois malades sont âgés de 18 à 40 ans. Les téléspectateurs seront invités à conseiller Lisa en lui envoyant des SMS. BNN (la chaîne de télé) affirme vouloir attirer l'attention sur le manque de dons d'organes aux Pays-Bas et amener les téléspectateurs à réfléchir sur leur capacité à devenir des donneurs. Le Monde.

Déjà, j'essaie d'imaginer le type (ou la femme) du marketing qui a entendu dire qu'une femme mourante avait décidé de faire don d'un rein et qui s'est dit qu'il y avait du fric à faire avec ça...

Ensuite, j'ai du mal à comprendre comment c'est possible du point de vue de la loi, de l'ordre des médecins hollandais et tout simplement du point de vue de la chaîne. Et ne parlons pas des spectateurs.

En France, la loi interdit que le donneur sache où va un organe donné et inversement qu'un receveur sache d'où il vient. Le choix se fait en fonction de listes d'attente et de l'urgence de la greffe et ce sont les médecins qui décident, pas le quidam avec son téléphone devant la télé !

Parce que les téléspectateurs vont quand même voir une femme qui va bientôt mourir, choisir (sur quels critères ?) à qui va aller son rein. Et j'imagine qu'avant l'émission, il y a déjà eu un écrémage, pour choisir les trois receveurs potentiels les plus télégéniques. Si tu es vieux, gros et moche, t'auras pas de rein.

Et quel sera le sort des deux candidats qui auront perdu ?

Et est-ce qu'on verra la greffe en direct ?

Et quels seront les spots de pubs qui passeront pendant l'émission ?

Je crois que non content d'atteindre le fond, on continue à gratter encore un peu le limon, cette fois...

Edit au 02-06-2007 :

(AFP) L'émission de télé réalité controversée aux Pays-Bas mettant en jeu un don d'organe est un canular, car la donneuse est une actrice, a annoncé en direct le présentateur.

"Lisa", une femme prétendument en fin de vie en raison d'une tumeur au cerveau est une actrice, a précisé le présentateur Patrick Lodiers, mais les trois candidats à la reprise de son rein sont des patients véritablement malades.

"Nous avons voulu attirer l'attention sur leur vie et leurs problèmes", a ajouté M. Lodiers. Des centaines de journalistes et d'équipes de télévision du monde entier avaient fait le déplacement pour assister à et diffuser en direct le "Grand spectacle du donneur" sur l'antenne de la télévision publique destinée aux jeunes BNN. Elle avait suscité des controverses bien au-delà des Pays-Bas.

La diffusion de l'émission coïncide avec le cinquième anniversaire du décès du fondateur de BNN, Bart de Graaff, mort après avoir attendu en vain un donneur pendant sept ans.