Comme vous le savez si vous lisez régulièrement ce blog, sans être sportif, j'aima pratiquer certains sports en extérieur. Je fais du Vtt et un peu de footing, dans les champs, les bois, bref dans la Nature.

Mais je viens de m'apercevoir de tout ce que j'emmène alors, qui n'est pas très naturel !

Alors en haut à gauche, la montre bleue donne effectivement l'heure, mais elle me donne surtout ma fréquence cardiaque. Pour cela, elle communique par radio avec une ceinture que je porte sur la poitrine. Si vous regardez le Tour de France, on voit souvent les coureurs en porter une, quand ils ouvrent leur veste. Grâce à cela, je peux gérer mon effort et essayer de ne pas dépasser une valeur trop haute au-delà de laquelle je me grille rapidement. Accessoirement, je sais aussi ce que ressentent les femmes en portant un soutien-gorge...

Bon, en haut à droite, c'est mon téléphone. Je ne sors jamais sans lui. C'est lui qui permet à ma femme de m'appeler pour ne pas oublier de rapporter du pain et pour me demander, alors que je suis en plein milieu d'une descente tripante au fin fond des bois, où est-ce que j'ai rangé le chéquier ! Je le prends surtout au cas où j'aurais un problème au milieu de nulle part et que je ne puisse pas rentrer, pour une raison matérielle ou physique.

En bas à gauche, en flou, le petit boîtier est mon compteur de vélo. il cause lui aussi par radio avec un petit émetteur qui compte les tours de roues de mon vélo. Il en déduit ma vitesse instantanée, moyenne, maxi, le kilométrage parcouru. Il me donne aussi la température, l'altitude, calcule le dénivelé parcouru, moyen et maxi de la sortie. Accessoirement, il donne l'heure.

Le petit bidule en bas à droite, j'en ai déjà parlé, est un Ipod. Lui, me donne juste de la musique. Je ne le mets pas tout le temps, car souvent en forêt, je préfère le bruit des oiseaux, du vent dans les arbres ou la discussion avec les potes. Mon téléphone est aussi un lecteur mp3, mais la prise casque commence à avoir un faux contact et comme c'est un format de prise spécifique (merci, Samsung !), je préfère ne plus l'utiliser. En plus, la qualité du son et sa capacité mémoire sont sans comparaison avec ceux du téléphone.

Un vrai geek dans la nature, quoi...

Un jour, je viderai mon sac de vélo, pour vous montrer tout ce que j'emporte...