Cette histoire qui parlait de ma fille qu'on aurait refusé d'essuyer aux toilettes de l'école, provenait juste d'un "loupé", pas d'une mauvaise volonté de le faire par peur d'accusations d'attouchement comme je le supposais, alors que j'étais en colère.

L'école maternelle où est ma fille reste dirigée par une directrice, des enseignants et des ATSEM qui aiment les enfants et font bien leur boulot.

C'est pour cela que j'ai viré ce billet.

Toutefois, je tiens à répondre à Héric qui disait :

Tu soulèves un vrai problème dont la solution évidente est bien sûr de ne pas laisser un adulte seul avec un enfant. Dans la pratique c'est irréalisable <...> Personnellement je préfère les désagréments d'une parano latente à une somnolence au réveil douloureux.

Je préfère partir du principe que tout le monde est respectable. Je préfère donner ma confiance aux personnes qui entourent mon enfant. Après il y a des lois et des moeurs à respecter. Ceux qui ne le font pas seront punis. C'est pareil partout. Il est interdit de tuer son prochain et pourtant certains le font. Ce n'est pas pour autant que j'ai peur systématiquement de tout le monde. Je pense que les détraqués existent partout, mais qu'il ne faut pas soupçonner tout le monde par précaution.

C'est aussi cela que je veux transmettre à ma fille : la confiance, plutôt que la peur.

Par contre, le premier qui touche à mes enfants, je m'en occupe moi-même avant d'aller voir les flics.