Je plains les riches qui peuvent tout s'acheter.

Ce n'est qu'au bout de plusieurs mois de recherches, de tractations, de chasse, que je me suis enfin acheté ma montre, Oméga Speedmaster Professional Moonwatch.

Depuis longtemps, je voulais une montre. J'en ai déjà parlé dans des billets précédents. J'ai fini par m'orienter sur une montre à mouvement mécanique. J'ai banni les quartz. J'ai cherché une certaine authenticité et cette montre, qui n'a presque pas changé depuis cinquante ans, m'apportait cela. Mais son prix était un gros frein. Je ne le dévoilerai pas ici par pudeur, mais c'est assez élevé. Et encore, parmi les montres de luxe, c'est une des plus abordables. Je me dirigeais d'ailleurs au départ vers un autre modèle, encore plus cher, mais le prix fut un vrai frein, notamment au niveau des autorités conjugales...

J'ai traîné dans toutes les boutiques entre Haussmann et La Madeleine, examiné les prix, essayé les montres, cherché des occases, changé d'avis un grand nombre de fois, attendu, attendu, attendu.

Et puis un jour, je suis tombé sur une annonce d'un forum de passionnés de montres. un collectionneur vendait sa Speed et le reste de sa grosse collection pour s'acheter une montre vraiment hors de prix. Elle n'avait été portée qu'une ou deux fois et était comme neuve. Le prix était environ 30% sous celui du neuf.

Mais quand je pense à ceux qui peuvent se payer des Rolex Daytona sans sourciller, des Patek sans broncher ou des Zénith El Primero en rigolant, je me dis que j'ai de la chance.

Car finalement, ce qui est intéressant, dans la chasse, c'est la traque. Chercher la bonne affaire, changer d'avis, sentir qu'on s'approche, se faire des frayeurs. Puis finalement, oser sortir le chéquier et faire l'échange. Mais ceux qui peuvent faire cela sans accélérer leur pouls doivent être bien malheureux.

PS : j'ai écrit à peu près le même texte sur le forum des montres de luxe et je me suis fait verrouiller mon sujet. Apparemment, dire que quelqu'un d'autre est riche est insupportable, ça ne se fait pas. C'est bien dommage de ne pas supporter la vision d'autrui. Du coup, je suis bien content de m'exprimer ici et j'emmerde les pisse-froid qui n'assument pas.