Alors que jusqu'ici le parking était ouvert et gratuit, la mairie d'Herblay nous impose un parking obligatoire qui va nous coûter 40 euros par mois et par voiture. Lorsqu'on est une famille avec des parent qui travaillent, qui ont des horaires différents et qu'il faut emmener les enfants à l'école, il est pratiquement indispensable d'avoir deux voitures. Faites le calcul : on atteint presque 1000 euros par an !!! Cela double les impôts locaux !

Alors que les travaux du parking durent depuis un an, avec force communications sur le site, rien n'avait été dit sur ses tarifs. Ce n'est qu'aujourd'hui, une semaine avant l'ouverture, qu'on découvre le tarif, à la porte du parking ! Aucune communication n'a été faite aux herblaysiens. Naturellement, il n'y a aucune autre alternative, c'est un monopole.

Le pire, c'est que jusqu'ici, j'aimais plutôt bien ce qui avait été fait par la mairie pour l'aménagement de la ville. J'avais même voté pour le maire actuel, Patrick Barbe. Ca ne risque pas de se reproduire. Il vient de se tirer une balle dans le pied. Tous les usagers sont furieux de se faire ainsi voler.

L'alternative des bus est inacceptable : 5 mn en voiture contre au moins 15 mn en bus, quand on ne le loupe pas et on ne peut pas compter sur lui pour être à l'heure à l'école ou à la gare !

C'est un racket inacceptable, ces tarifs sont abusifs et il faut absolument trouver un recours.

Le projet était à la base vendu comme un pôle d'échange permettant de ne prendre que les transports en commun ou le vélo, vers le train. Sauf qu'avec l'étendue d'Herblay, prendre le bus rallonge la durée des transports d'au moins 30 minutes par jour !

Résultat ? On va reprendre la voiture pour aller bosser, afin d'économiser le parking et la carte Orange, ce qui doit être équivalent à l'essence mensuelle. La mairie y a tout gagné !

Ah oui, n'oublions pas qu'en plus, tout le centre-ville sera équipé de parcmètres ! Pour une baguette à un euro, il faudra payer un euro de parking. Gageons que les commerces locaux se verront désertés au profit des grandes surfaces aux parkings gratuits. Sauf qu'elles sont plus loin, il faudra consommer plus d'essence, donc polluer plus : bonjour le bilan carbone !

Il y a eu une votation organisée par les partis d'opposition, qui a montré le mécontentement des herblaysiens, mais je suis vraiment surpris qu'aucune autre action n'ait été faite contre ce projet. D'ailleurs le problème soulevé ne mentionne que le stationnement payant au centre-ville, on ne mentionne que très peu le parking de la gare. Rappelons qu'il a été décidé sans consultation du conseil municipal, en douce et sans demander l'avis des herblaysiens non plus.

Voici donc la seule information qu'il nous ait été donné d'avoir sur ces tarifs :

Pour finir : on ne sait absolument pas où aller chercher un abonnement, s'il y a des tarifs préférentiels (apparemment pas), si le parc pour vélo est sécurisé, bref, on ne sait rien !

Et le 1er janvier, ce sera imposé !

On peut aussi en discuter sur ce groupe Facebook :

http://www.facebook.com/profile.php?ref=name&id=1052207790#/group.php?gid=245887013407&ref=mf

D'autre liens sur le sujet :

http://www.lavenir-dherblay.com/article-stationnement-payant-dans-le-centre-ville-d-herblay-les-commer-ants-massivement-contre--39365948.html

http://www.lepost.fr/article/2009/12/23/1855744_le-scandale-du-parking-payant-de-la-gare-d-herblay.html